Si vous avez toujours rêvé de vous retrouver un jour dans la peau d’un pilote de chasse, sachez que c’est maintenant possible à quelques km de Strasbourg !

Lorsqu’on m’a proposé de tester le nouveau simulateur de vol dédié à l’aviation de chasse, j’ai été aussi curieuse que ravie, même si je n’y connaissais pas grand chose pour être honnête. Et puis j’en ai parlé à Petya, une amie qui est dans ma promo. Passionnée d’aviation, elle a sauté de joie quand je lui ai proposé de m’y accompagner. En plus de ça, son sujet de mémoire porte justement sur l’évolution des métiers de l’aviation grâce au numérique. Une aubaine !

IMG_6517

Le simulateur

Après plus de 2 ans de développement, la société SKYCENTER-FLIGHTADVENTURES, située au cœur de l’Aéroport de Strasbourg-Entzheim, dévoile sa nouvelle plateforme de simulation aéronautique dédiée à l’aviation de Chasse.

Ce simulateur est unique en France. Construit sur le modèle d’un avion emblématique de l’armée de l’air française, l’environnement est hyper réaliste. En effet, la cabine est entourée d’un dôme d’images qui développe un visuel à 300 degrés. En bref, tout est fait pour vous faire vivre une expérience inédite au plus proche de la réalité.

Bien évidemment, la séance se déroule après le brief d’un pilote de ligne qui vous accompagnera ensuite via un casque-micro tout au long du vol. Ce n’est donc pas un problème si vous êtes un débutant !

IMG_6535

Et bien sûr, vous vous verrez revêtir d’une combinaison de pilote !

Le témoignage de Petya

 

Toucher des bouts des doigts son rêve, c’est ainsi que je souhaite intituler cette expérience.
Passionnée depuis mon très jeune âge par les avions de chasse mon rêve était de devenir pilote de chasse et voler sur le fameux Mig-29 (my favorite).

Aujourd’hui l’équipe de pilotes chargés de ce projet insolite qu’est le simulateur de vol à Entzheim et qui nous permet de nous mettre dans la peau d’un pilote de chasse.
L’aventure a commencé par un chaleureux accueil, suivi par un briefing d’une dizaine de minutes.
J’ai choisi le vol d’interception, tant qu’à faire, au moins chasser pour de bon.
Pendant le court instant d’échange avec mon coach sur les règles de pilotage, l’utilisation des armes…mes mains commençaient à devenir toutes moites. Une certaine peur et angoisse planaient dans les airs… Mon sourire n’était plus si large. Ne parlons pas de la confiance en moi, complètement évaporée.
Mais le coach a su me rassurer. Ses explications étaient claires, précises, compréhensibles.

Étape suivante : la rencontre avec « la bête »

Une cabine d’avion de chasse, un énorme écran, une salle plongée dans le noir. L’ambiance est parfaite, la pression monte, l’adrénaline avec…
Après avoir mis le casque et testé le micro, je me suis installée dans la cabine. C’est parti. J’ai entendu la voix de mon coach me dire « allez plein gaz, on y va, deux avions vont passer au-dessus de ta tête, laisse les te survoler et après tu décolles ». Woahooo… A peine décollée, j’ai effectué le premier grand virage. Sensation garantie ! Il ne faut pas avoir le vertige !

Quelques secondes plus tard j’ai entendu « Regarde devant toi, regarde devant toi, tu vois la trace de fumée ? C’est un bombardier ennemi. Prends le en chasse ! Regarde ton radar et rappelle-toi ce que je t’ai expliqué tout à l’heure »
La voix de mon commandant, très calme jusqu’à maintenant, exprimait une certaine urgence.Zut…
Pendant un court instant je ne me souvenais plus d’aucune de ses explications. J’ai essayé de réviser dans ma tête : ah oui le carré, et puis le rond qui devait suivre ma cible. Ah mince, il ne fallait pas tirer si brusquement sur la manche. Zut. Et la vitesse et puis l’altitude… Bref mes neurones n’avaient plus l’habitude d’évaluer autant de paramètres, du coup j’ai eu l’impression de surchauffer.
Cible en approche, en approche, enfin beaucoup trop proche…Arh ! L’une de mes balles l’a touché (même si mon coach ne s’en est pas rendu compte tout de suite).

Après 20 min de vol au-dessus de la mer, près des montagnes, au ras du sol. Après un combat aérien, des virages serrés, des tonneaux, je suis prête pour l’atterrissage. J’essaye de suivre les instructions à la lettre mais il est très difficile de faire obéir l’avion, de manœuvrer en toute délicatesse.
Ouf, enfin posée… dans l’herbe.. mais entière sous les encouragements de mon coach.

IMG_6526

Comme chaque vol d’entraînement celui-ci a aussi été suivi par un débrief sur l’énorme écran, on se croyait vraiment dans une base militaire avec le commandant qui était plutôt positif et valorisant, très aimable de sa part.
C’était une expérience inoubliable. Un moment insolite et riche en émotions.

IMG_6528

Par ailleurs, ce n’est pas le 1er simulateur que Flight Adventures a mis au point. En effet, vous pouvez depuis 4 ans maintenant effectuer un vol de simulation à bord d’un avion de ligne (le B777) !

IMG_6537

Envie d’essayer ?

Si vous êtes tenté par l’expérience ou si vous souhaitez l’offrir à un proche, ne tarder pas à commander votre carte d’embarquement électronique ! Il existe une multitude de packs selon les envies.

La simulation aérienne en avion de chasse est accessible au public depuis le 5 janvier. Cependant, il semblerait que le mois de janvier soit déjà bien complet niveau réservations. Avec un peu de patience, vous pourrez tester ça dès le mois de février !

Alors, ça vous tente ?

Publicités